Voyage des apiculteurs de l’Ain en Slovénie, du 7 au 14 aout 2014

Après le beau voyage en Slovénie de l’été 2012, c’est cette fois à 36 que les apiculteurs de l’Ain se sont retrouvés à Bourg en Bresse au matin du 7 aout pour retourner visiter ce beau pays.

Après une dizaine d’heures de bus, nous avons passé la frontière, et deux heures plus tard nous sommes arrivés à notre hôtel à Bled.

Arrivée en Slovénie

Arrivée en Slovénie

Le lac de Bled, avec son ile et l'église Sainte Marie

Le lac de Bled, avec son ile et l’église Sainte Marie

le chateau

le chateau

notre hotel

notre hotel

Le lendemain, nous partons visiter le Centre de développement de l’apiculture de la Haute Carniole, à Lesce, où nous sommes reçus par Mr Brane Kozinc, un éleveur de reines réputé de la région. Ce centre d’apiculture est une très belle réalisation avec une miellerie collective, une installation de gaufrage de la cire, salle de conférence et boutique apicole. Mr Kozinc nous a montré le fonctionnement de la machine à gaufrer, qui peut transformer des lots de cire à partir d’un poids de 20kg

Le centre d'apiculture de la Haute Carniole

Le centre d’apiculture de la Haute Carniole

Jana notre guide et l'éleveur de reines Brane Kozink

Jana notre guide et l’éleveur de reines Brane Kozinc

La machine à gaufrer la cire

La machine à gaufrer la cire

Dans la salle de conférence

Dans la salle de conférence

Première rencontre avec un rucher Slovène

Première rencontre avec un rucher Slovène

L’après midi, nous nous visiterons la petite ville de Radovjlica, sa fabrique artisanale de pain d’épices et son musée de l’apiculture, célèbre pour ses anciens frontons peints qui décoraient les ruches Slovènes

Place de Radovljica

Place de Radovljica

Place de Radovljica

Place de Radovljica

Décoration des pains d'épices

Décoration des pains d’épices

Pains d'épice décorés

Pains d’épice décorés

Musée de l'apiculture, chariot ancien de transhumance

Musée de l’apiculture, chariot ancien de transhumance

Musée de l'apiculture, ancien panneau de ruche représentant un combat entre Français et Aurichiens

Musée de l’apiculture, ancien panneau de ruche représentant un combat entre Français et Aurichiens

Sur le chemin de notre hôtel, nous nous arrêtons pour visiter Ljubljana la capitale de la Slovénie

Ljubljana et son château

Ljubljana et son château

DSC_0071

Monument au soldat inconnu des armées napoléoniennes

Monument au soldat inconnu des armées napoléoniennes

Le lendemain matin, départ pour la region de Novo Mesto où nous allons rencontrer Andeja Stankovič, qui après une démonstration de poterie nous emmènera visiter son rucher de ruches AZ typique de Slovénie.

Démonstration de poterie par Andreja

Démonstration de poterie par Andreja

Le rucher d'Andreja

Le rucher d’Andreja

Une abeille Carnica en plein travail sur une Echinacée Pourpre

Une abeille Carnica en plein travail sur une Echinacée Pourpre

A l'intérieur du rucher, l'arrière d'une ruche AZ

A l’intérieur du rucher, l’arrière d’une ruche AZ

Un autre modèle de ruche, bien utile pendant les rudes hivers Slovènes!

Un autre modèle de ruche, bien utile pendant les rudes hivers Slovènes!

Echange de cadeaux entre apiculteurs

Echange de cadeaux entre apiculteurs

Ensuite nous partons visiter la Maison de Matjaž, Maison de 150 ans qui retrace l´histoire de ce vin régional appelé le cviček. Dégustation des différents vins de cviček (le blanc de la Dolenjska, le Franconia bleu et le Žametna črnina) accompagnée de pain de sarrasin aux noix et de fromage fait maison.

La maison de Matjaž

La maison de Matjaž

Dégustation

Dégustation

La cave

La cave

Nous rentrons ensuite à notre hôtel profiter de la piscine et de toutes les installations balnéaires. Nous retrouvons à notre hôtel Jasna Vogrin, de l’agence ApiRoutes, qui nous a organisé nos deux voyages en Slovénie, et Tanja Renault, guide francophone de l’agence, qui nous avait fait visiter le château de Ptuj en 2012. Jasna et Tanja vont rester avec nous pour les visites du lendemain

Rencontre avec Jasna et Tanja

Rencontre avec Jasna et Tanja

Le lendemain, nous nous rendons à Semič, dans la région de la Bela krajina ou nous attends Jože Sever, apiculteur et éleveur de reines, qui nous emmène au coeur de forêt vierge de Kočevski rog. C’est ici que vit la plus grande population d’ours du pays. On y trouve aussi des loups et des lynx. L’isolement de ce massif en fait un lieu unique pour l’élevage des reines Carnica.

Arrivé dans la forêt de Kočevski Rog, qui ressemble bien à notre Haut Bugey

Arrivé dans la forêt de Kočevski Rog, qui ressemble bien à notre Haut Bugey

La station d'élevage, avec en haut les ruches à mâles, hors de portée des ours

La station d’élevage, avec en haut les ruches à mâles, hors de portée des ours

Protection contre les ours des ruchettes de fécondation

Protection contre les ours des ruchettes de fécondation

DSC_0104

La douceur des Carnica n'est pas une légende

La douceur des Carnica n’est pas une légende

Vidèo du marquage d’une reine Carnica avec une pastille numérotée.

Notre visite suivante sera à Pliskovica, au sud ouest de la Slovénie, où une apicultrice, Irma Petelin va nous recevoir. Irma va nous faire visiter son village, nous emmener faire une dégustation de jambons de la région et visiter de très belles caves à vins. Irma nous fera ensuite une conférence sur le travail avec les ruches AZ, (Alberti Znidaršič), qui sont les ruches principalement utilisées en Slovénie. Irma nous expliqua son travail avec une telle passion que nous en arrivions presque à comprendre la langue Slovène.

Irma Petelin

Irma Petelin

Visite du village

Visite du village

DSC_0151

Une abeille Carnica sur du lierre déjà fleuri à la mi-aout

Une abeille Carnica sur du lierre déjà fleuri à la mi-aout

Visite des caves.

Visite des caves.

Vins anciens

Vins anciens

Conférence sur le travail avec les ruches AZ

Conférence sur le travail avec les ruches AZ

Nous serons ensuite reçu par Franc Šivic, vice président de l’association des apiculteurs Slovènes qui va nous emmener visiter ses plantations de fleurs mellifères et ses ruches. Pendant le trajet, Mr Šivic va nous faire un bref résumé de l’histoire de la région pendant la première guerre mondiale. Cette région de la vallée de la Socca était la zone de front entre les armées italiennes et Autrichiennes et douze offensives inutiles ont entrainé la mort de plusieurs centaines de milliers d’êtres humains, certains historiens avancent les chiffres d’1 million de morts. La superbe vallée de la Socca, maintenant paradis de pêcheurs de truites et des kayakistes est même parfois appelée le Verdun Slovène. Mr Šivic nous recevra ensuite chez lui pour nous expliquer sa méthode de traitement contre Varroa par sublimation. Il nous fera ensuite visiter son musée de l’apiculture et son exposition de très belles photos, une des ses photos à d’ailleurs obtenue une médaille d’or au congrès Apimondia de Montpellier.

Mr. Franc Šivic

Mr. Franc Šivic

Le jardin de fleurs méllifères

Le jardin de fleurs méllifères

Fleurs mellifères et médicinales

Fleurs mellifères et médicinales

Un des ruchers de Mr Šivic.

Un des ruchers de Mr Šivic.

L'intérieur du rucher. Les Slovènes utilisent ces couchettes en contact avec l’atmosphère des ruches dans un but thérapeutique.

L’intérieur du rucher. Les Slovènes utilisent ces couchettes en contact avec l’atmosphère des ruches dans un but thérapeutique.

Explications sur les traitements anti-varroas par sublimation.

Explications sur les traitements anti-varroas par sublimation.

Échange de cadeaux, Mr Šivic admire un pot de miel du rucher école de Servas.

Échange de cadeaux, Mr Šivic admire un pot de miel du rucher école de Servas.

Après une nuit dans la petite ville de Nova Gorica, nous allons ensuite partir vers le sud et la cote Slovène. En route nous allons visiter le couvent Kostanjevica, connu aujourd’hui sous le nom «Petit Saint Denis». Dans un de ses tombeau, reposent les derniers membres de la famille royale française exilés par la révolution de 1830.
Puis nous visiterons l’entreprise Kipgo, spécialisé dans la fabrication du matériel apicole. Très beau matériel, très technique.
Nous allons ensuite visiter les Haras de Lipica, fondés en 1580 dans le but d’y élever des chevaux pour la cour impériale de Vienne.
Sur notre route avant d’arriver à notre dernier hôtel, nous visiterons la petite églises fortifiée de Rastovlje et ses très belles fresques.

Le couvent de Kostanjevica

Le couvent de Kostanjevica

La crypte avec les tombeaux des descendants des rois de France

La crypte avec les tombeaux des descendants des rois de France

Dégustation de miel et d'hydromel chez Kipgo

Dégustation de miel et d’hydromel chez Kipgo

Le matériel de la société Kipgo exposé sur un salon

Le matériel de la société Kipgo exposé sur un salon

Démonstration aux haras de Lipica

Démonstration aux haras de Lipica

L'église de Hrastovlje, entouré de ses fortifications

L’église de Hrastovlje, entouré de ses fortifications

L'église

L’église

Pour notre dernière journée, nous allons visiter les salines de Sečovlje, où la récolte du sel se pratique selon une technique vieille de 700 ans. Malheureusement, nous n’avons pas pu voir le fonctionnement des salines, les pluies très importantes des semaines précédentes avaient fait baisser la concentration de sel des bassins rendant l’exploitation impossible. Puis visite de la ville de Piran et après midi libre.

Canaux d'arrivée de l'eau de mer dans les bassins.

Canaux d’arrivée de l’eau de mer dans les bassins.

Les bassins d'évaporation.

Les bassins d’évaporation.

Ces cabanes sont louées pour des soins à base de boues salées.

Ces cabanes sont louées pour des soins à base de boues salées.

Les paludiers Slovènes sont en partenariat avec les producteurs de sel de Guérande et testent de nouvelles techniques en ensemençant leurs bassins avec des algues originaires des marais salants de Charente.

Les paludiers Slovènes sont en partenariat avec les producteurs de sel de Guérande et testent de nouvelles techniques en ensemençant leurs bassins avec des algues originaires des marais salants de Charente.

Le port de Piran

Le port de Piran

Vue de la ville

Vue de la ville

L'intérieur de la cathédrale

L’intérieur de la cathédrale

la maison de Roméo et Juliette.

la maison de Roméo et Juliette.

Fenêtres de style oriental.

Fenêtres de style oriental.

Dernière soirée en Slovenie, dernier repas et dernières glaces dans les rues de Piran, avant notre départ vers la France le lendemain matin. Après une très belle semaine sous le soleil Slovène, retour sous la pluie.

DSC_0286 Dernier repas

Notre guide, qui nous a fait découvrir la Slovénie pendant nos deux voyages, son mari Boris, et à droite notre chauffeur.

Notre guide Jana, qui nous a fait découvrir la Slovénie pendant nos deux voyages, son mari Boris, et à droite notre chauffeur.

Et la pluie pour notre retour, peut être pour nous réhabituer à la météo de chez nous?

Et la pluie pour notre retour, peut être pour nous réhabituer à la météo de chez nous?

Un grand merci pour l’organisation de ce voyage à l’agence Slovène Apiroute. Vous trouverez en dessous un lien vers leur site Internet. Et une bonne nouvelle, l’agence ApiRoute est maintenant coordinateur auprès d’Apimondia du groupe de travail sur l’Apitourisme mondial. Je pense qu’ils vont nous préparer de beaux voyages pour les années à venir.

« Lien vers le site de l’agence ApiRoutes. »