Présence confirmée du frelon asiatique dans l’Ain

La mauvaise nouvelle de cet automne est la découverte du frelon asiatique dans l’Ain, sur la commune de Cormaranche sur Saône.

Je vous résume cette information qui m’ a été  envoyée par le vétérinaire du Gasa, Patrick Paubel.

Cette découverte fait suite à l’observation des premiers frelons autour du 19 octobre sur pommes, épluchures et prédation d’un rucher sur Cormaranche sur Saône.

Suite à ces observations des pièges ont été posés, un frelon capturé et la DDPP01 a envoyé les photos au Muséum d’Histoire Naturelle qui a confirmé l’identification.

Des des frelons piégés on été relâchés en 4 endroits différents et ont permis, d’après la direction des envols de localiser la position probable du nid. Ce nid sera découvert en haut d’un peuplier en bord de Saône après quelques heures de recherche.

Quelques photos des opérations:

Frelon sur épluchure

Frelon sur épluchure.

frelons sur une pomme

Frelons sur une pomme.

Frelon prêt à s'envoler

Frelon prêt à s’envoler.

Le nid

Le nid.

Le nid a été détruit jeudi 27 octobre à la demande de la DDPP, et Patrick Paubel doit en effectuer « l’autopsie » en liaison avec le muséum.

Il ne nous reste plus qu’à le piégeage ce printemps, ce nid a été découvert et détruit tardivement, une grande partie des femelles fondatrices sont déjà dans la nature, il nous faudra impérativement freiner l’extension de cette cochonnerie.

Et même si le Haut Bugey semble loin du val de Saône, ça peut nous arriver très vite, une femelle fondatrice dans une cagette de fruits pour vite se retrouver très loin de son nid. Et si vous pensez que les hivers parfois rudes du sud du massif jurassien vont en venir à bout, ne rêvez pas, Vespa Vellutina a été signalé à 3100m d’altitude dans l’Himalaya, à Gulmarg au Kashmir.