Déjà le printemps?

Thoirette dans le Jura, l’après midi du 17 janvier 2010.

Grand soleil, température 17 degrés.

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Les chatons des noisetiers explosent.

<
Les premières sorties

Et déjà de belles pelotes de pollen, je n’avais jamais vu rentrer du pollen aussi tôt dans mon coin!

Belle activité pour une mi-janvier, mais il va falloir surveiller les réserves de nourriture quand le mauvais temps reviendra.

Meilleurs vœux pour 2011

Meilleurs vœux à tous

pour l’année 2011

Je vous souhaite à tous pour cette nouvelle année autant de hausses sur vos ruches que sur ces deux photos.

Ces photos sont prises dans les ruchers d’un apiculteur savoyard installé dans le Manitoba, au Canada. Les abeilles de cet apiculteur subissent l’hiver des températures de -40° et font l’été des récoltes extraordinaires, 115 kg par ruche en moyenne, et tout ça sans transhumer.

Vous pouvez visiter le site internet de cet apiculteur sur le lien suivant: http://frenchbeefarm.com/

Rucher école d’élevage de reines de Chevillard, saison 2011

Pour bien commencer la saison 2011 du rucher école d’élevage de Chevillard, Yves Marquis de  la section de Bourg en Bresse et qui s’occupe des ruchers école de Servas et de Saint Étienne du Bois nous à proposé de nous faire une formation théorique sur l’apiculture et l’élevage des reines.

Christophe Lancien, adhérent de la section du Haut Bugey nous avait aussi proposé une visite des caves d’affinage de la fromagerie Seignemartin à Nantua.

Cette journée sera le samedi 19 février, avec visite de la fromagerie le matin, repas au restaurant Durdu à Nantua à midi, et formation l’après midi dans la salle de réunion de la fromagerie.

Pour nous faciliter l’organisation de cette journée, (réservation du restaurant, le cout du repas devrait être entre 15 et 20 euros), merci de vous inscrire avant le 21 janvier 2011 auprès de Yves Bomboy:

yves.bomboy@wanadoo.fr

téléphone: 04 74 76 84 10 ou 06 81 57 48 08

Nous vous communiquerons les horaires et lieux de rendez vous pour cette journée ultérieurement.

Déclarations des ruches, offres commerciales

Après avoir reçu votre N° SIRET, vous recevrez certainement des courriers ou des mails de ce genre:

(cliquez sur les liens pour voir les exemples)

pub info registre 1-2

pub rsi

Bien que ces courriers ressemblent à des documents officiels, il ne s’agit que de propositions commerciales auxquelles vous n’êtes pas obligés de répondre.

Merci d’en informer les apiculteurs non connectés à internet de votre entourage.

18 ème Congrès National de l’Apiculture Française

Un apiculteur, Jean Luc Lépine, est allé au congrès de Poitiers.
Il a mis ses notes, ses enregistrements audio et vidéo sur une page internet que vous pouvez consulter sur le lien suivant:


http://wci.lyon.free.fr/

Certains fichiers audio sont lourds (>140 Mo) . Faire un clic droit sur le lien et sélectionner « enregistrer sous: »

Programme européen de recherches sur la mortalité des abeilles

En cliquant sur le lien suivant, vous accéderez à un article et à une vidéo sur le programme européen de recherche sur la mortalité des abeilles:

Euro News: La disparition des abeilles

Et pour ceux qui connaissent l’anglais le lien vers le site de ce programme de recherches: (ne me demandez pas de traduire!)

Bee Doc


Le frelon asiatique

Ceux qui sont venus à l’expo nature de la Société des Naturalistes d’ Oyonnax ont pu voir quelques exemplaires de ce redoutable prédateur de nos abeilles, et beaucoup ont été étonnés de sa taille, beaucoup plus petite que celle de Vespa Crabro, notre frelon européen.

Si celui ci prélève parfois quelques abeilles pour nourrir ses larves, il ne met pas en péril une colonie d’abeilles en bonne santé, contrairement à son cousin asiatique.

En attendant que cette cochonnerie arrive dans nos ruchers, vous pouvez consulter un très beau document de synthèse du CARI sur le lien suivant:

Fiche vespa velutina 2010

Science Actualités

En cliquant sur les liens vous consulterez une série d’articles intéressants sur les abeilles dans le site de la Cité de Sciences :

Douze millions d’euros, c’est la somme mobilisée par le Royaume-Uni pour financer neuf programmes visant à mieux comprendre la surmortalité des insectes pollinisateurs, abeilles en tête. Un investissement réalisé sous la pression des apiculteurs britanniques.
LES ABEILLES ANGLAISES sous surveillance

Faut-il se préparer à un monde sans abeilles ?
Un peu partout sur la planète, les ruches se vident. D’un coup. Sans explication. En quelques mois, les Etats-Unis auraient ainsi perdu 1,5 million de colonies. Et les scientifiques ne savent toujours pas expliquer ce curieux phénomène. Alors que les trois quarts des cultures qui nourrissent l’humanité dépendent des abeilles, comment envisager un monde en leur absence ?

Un monde sans abeilles

Des chercheurs viennent de montrer que des abeilles d’ espèces différentes peuvent se comprendre à travers leur danse, et coopérer pour exploiter de nouvelles zones d’alimentation

Danse sans frontière

L’histoire des abeilles accompagne celle de l’homme. Depuis l’aube de l’humanité, l’homme en savoure le miel. Aujourd’hui le nectar se fait rare car les abeilles sont malades. Depuis une trentaine d’années, dans le monde, les populations d’abeilles diminuent, se fragilisent. Encore une fois, voilà l’écosystème menacé, car sans l’abeille, c’est toute la chaîne complémentaire qui relie l’animal au végétal qui se trouve déréglée. Pas d’abeilles = pas de pollinisation = disparition de certaines espèces végétales = disparition de certaines espèces animales…
Et si les abeilles disparaissent?

Guide apicole fiscal et social

Pour toutes les questions que vous vous posez sur la fiscalité apicole, vous pouvez consulter ici le guide apicole fiscal et social, excellent travail édité par le Syndicat Apicole Dauphinois.

Guide fiscal du SAD

Sur France Inter, un reportage débat sur la disparition des abeilles.

A la suite de l’émission du 18 mai sur Arte, jeudi 20 mai sur France Inter, débat:

La disparition des abeilles, causes et conséquences


par Isabelle Giordano

titre

visuel

invités

Henri Clément

Président de l’UNAF Union Nationale de l’Apiculture Française


Bernard Vaissière

chargé de recherches à l’INRA (Institut National de la Recherche Agronomique), Unité abeille et environnement


Christine Le Goff

productrice du film


Pascale Santi

Journaliste au Monde pour son article sur l’eau du robinet : L’eau du robinet placée sous surveillance


programmation musicale

  • > Louis-Ronan Choisy : L’homme de cire
  • > Salif Keita : Ekolo d’amour

Le reportage

Ils s’appellent Patrice et Yves Amblard, apiculteurs de père en fils les deux dans le bordelais à côté de Blaye. Patrice a pris la suite d’Yves, son père. Il n’a que deux cents ruches, c’est une toute petite exploitation, répartie sur différents endroits dans la région.. Chez lui tout est naturel, les abeilles sont locales, et elles se nourrissent toutes seules. On est juste à côté de d’une partie de ses ruches.

Si vous avez manqué cette émission vous pouvez la télécharger et l’écouter  en cliquant sur le lien suivant:

France inter: La disparition des abeilles